Home Spécialités Médecine générale Test de Brückner (test du réflexe rouge du fond d’œil)

Test de Brückner (test du réflexe rouge du fond d’œil)

Détection précoce de troubles visuels chez l’enfant children

Le test de Brückner avec l’ophtalmoscope direct est un examen simple et utile pour le diagnostic précoce des déficiences visuelles et des anomalies de l’œil afin de prévenir une amblyopie irréversible.

Sur cette page, HEINE vous donne un aperçu du test de Brückner et de l’utilisation de l’ophtalmoscope direct.
 

Connaissances de base test de Brückner

L’amblyopie chez l’enfant est fréquente (environ 5 %). Si l’amblyopie chez l’enfant n’est pas détectée à temps, elle peut entraîner un trouble fonctionnel permanent de l’œil ou des deux yeux et une restriction correspondante du développement de l’enfant. Les causes possibles sont les suivantes :

  • Déficiences visuelles
    • Anisométropie
    • Myopie
    • Hypermétropie
    • Astigmatisme
  • Strabisme manifeste (hétérotropie)
  • Déformations (notamment opacité oculaire, cataracte)

Le test fluoroscopique de Brückner permet de détecter facilement, rapidement et avec une grande sensibilité toute cataracte importante sur le plan visuel, ainsi que, à une distance d’examen plus grande, la myopie et l’anisométropie. Des modifications du fond d’œil peuvent également être perceptibles.
 

Définition de l’amblyopie selon Ehrt
L’amblyopie se définit comme une réduction de l’acuité visuelle, généralement d’un œil, rarement des deux, qui est due à un apprentissage insuffisant de la vue. Dans plus de 90 % des cas, la cause est le strabisme, une erreur de réfraction (vision défectueuse) ou une combinaison des deux. Les causes rares sont une cataracte ou une ptôse congénitale unilatérale ou bilatérale, des anomalies de développement du segment antérieur ou postérieur de l’œil ou des perturbations temporaires, par exemple en raison de blessures ou de bandages oculaires portés trop longtemps.

Par conséquent, l’amblyopie décrit le déficit neuronal qui ne peut être corrigé que dans les premières années de la vie, tandis que la vision défectueuse décrit le défaut purement optique pouvant être corrigé à tout moment par des lunettes comme déclencheur de l’amblyopie. Dans l’enfance, le strabisme entraîne en outre une diminution du développement de l’acuité visuelle de l’œil qui louche (amblyopie) ainsi qu’un trouble de la vision stéréoscopique (vision spatiale binoculaire).

 

Source : « Neues zur Amblyopie - Diagnostik und Therapie » Oliver Ehrt Kinderärztliche Praxis 83, 300 - 337 (2012) n° 6

Définition de l’amblyopie selon Gräf
Faiblesse de la vision résultant d’un trouble du développement de la vision, bien que les conditions anatomiques et physiologiques préalables à un développement normal soient données. Le dysfonctionnement essentiel et le principal symptôme de toute amblyopie est une diminution de l’acuité visuelle avec des difficultés de séparation (crowding) plus ou moins importantes, qui ne sont perceptibles que lors d’un test avec des signaux visuels très rapprochés.

Les causes de loin les plus courantes de l’amblyopie sont une vision défectueuse et un strabisme manifeste. Les maladies organiques des yeux et des paupières, quant à elles, sont relativement rares, mais alors souvent particulièrement graves. La prévalence de l’amblyopie en Allemagne est estimée à environ 5 %. Il n’existe pas de dépistage ophtalmologique obligatoire en Allemagne.

 

Source : « Früherkennung von Sehstörungen bei Kindern » Michael Gräf dans Deutsches Ärzteblatt, 104e année, cahier 11, 16/03/2007

Instructions pour la réalisation du test de Brückner

Les paramètres suivants sont essentiels pour réaliser le test de Brückner :

  • Pièce légèrement assombrie
  • Le patient – dans ce cas, il s’agit généralement d’un enfant en bas âge – est assis sur les genoux de sa mère ou de son père
  • Le médecin regarde à travers un ophtalmoscope direct, le patient fixe la lumière de l’ophtalmoscope
  • Le faisceau lumineux de l’ophtalmoscope éclaire les deux yeux simultanément
  • La distance entre le médecin et le patient :
    En fonction de la distance, le test s’avère avoir des sensibilités différentes pour les différentes causes d’amblyopie.
    Il est donc recommandé d’effectuer le test à une distance plus courte (0,2 à 1 m) ainsi qu’à une distance plus longue (3 à 4 m).

Résultat :
Normalement, les pupilles brillent en rouge. Si le médecin détecte une irrégularité latérale de la brillance de la pupille, un ombrage ponctuel ou diffus et une leucocorie (reflet blanc dans la pupille), cela doit être considéré comme pathologique et nécessite une clarification ophtalmologique immédiate.

Le tableau suivant montre quelles distances augmentent la sensibilité pour certaines anomalies.

Comparaison entre les résultats normaux et pathologiques à différentes distances d’examen
Il est essentiel de réaliser le test de Brückner à des distances courtes et longues. L’anisométropie et la myopie ne semblent guère différentes des résultats normaux à courte distance (10 à 20 cm) (1ère photo,  gros plan, colonne de gauche en bas). Ce n’est qu’à une grande distance (4 m) qu’elles apparaissent comme simulé dans les petites représentations par traitement d’image. À grande distance (4 m), on observe seulement la lueur des deux pupilles et si celle-ci est faible d’un ou des deux côtés. L’iris n’est plus visible à cette distance. En cas de doute, la mère (avec des lunettes si nécessaire) sert de référence. Note : La pupille nettement plus sombre correspond à l’œil le plus gravement amétrope à 4 m, contrairement à la distance de test classique de 0,5 à 1 m, où la pupille de l’œil le plus gravement amétrope peut apparaître un peu plus claire.

Représentation des résultats de l’examen fluoroscopique à une distance de 10 cm.
Les petites sections de l’image montrent les résultats tels qu’ils apparaissent à une distance de 4 mètres.

Résultats normaux

Cataracte diffuse œil gauche

Anisométropie

Cataracte nucléaire

Myopie/hypermétropie bilatérale

Cataracte polaire postérieure

Réalisation du test de Brückner sur un enfant endormi

Ouverture des paupières – digitale ou via le réflexe

Pour l’ouverture digitale des paupières chez l’enfant endormi, on écarte doucement les paupières avec le pouce et l’index de la main libre ou on soulève doucement la paupière supérieure avec le pouce pendant que, par exemple, la mère tient la paupière inférieure avec un doigt. Éviter de toucher le côté conjonctif de la paupière et de toucher l’œil. Le pliage de la paupière peut être évité par une pression douce de celle-ci contre l’œil.

Pour déclencher le réflexe d’ouverture des paupières (réflexe fronto-palpébral induit par l’accélération, réflexe G), la mère déplace le nourrisson, tenu en position verticale entre ses mains, la tête stabilisée, de manière rythmique de haut en bas sur une distance d’environ 30 cm, environ une fois par seconde. L’accélération qui en résulte provoque l’ouverture des yeux, le soulèvement des sourcils et la formation de rides transversales sur le front de l’enfant. Le mouvement est arrêté pour l’examen.


M Gräf dans « Der Durchleuchtungstest nach Brückner », Kinder- und Jugendmedizin 3/2014 Schattauer

Sécurité pour vous et vos patients

L’utilisation de sources lumineuses telles que les torches à main classiques est souvent considérée, à tort, comme inoffensive pour les examens des yeux. Il y a un grand besoin d’information ici.
Selon l’intensité et la source lumineuse, la lumière peut être dangereuse pour la rétine et la surface de la peau. Certains rayons UV-A, par exemple, présentent un risque accru pour l’œil. Les dommages oculaires possibles comprennent la conjonctivite et la cécité des neiges, ainsi que l’opacification du cristallin. Les effets sur la peau peuvent inclure des brûlures et une perte d’élasticité de la peau. Afin d’utiliser une source lumineuse pour l’examen des yeux, le dispositif doit être approuvé conformément à la loi sur les dispositifs médicaux et répondre aux exigences des normes correspondantes. Dans ce cas, les valeurs limites de la norme DIN EN ISO 15004-2 s’appliquent à des produits ophtalmologiques spécifiques.

Pour les autres dispositifs médicaux dotés d’une source lumineuse, comme les otoscopes, les dispositions relatives à la sécurité photobiologique selon la norme DIN EN 62471 doivent être respectées. Toutefois, ils ne sont pas homologués pour l’examen de l’œil. Les professionnels de la santé doivent être conscients des dommages irréversibles possibles ainsi que des demandes de recours.

HEINE teste tous ses produits en fonction de l’utilisation prévue et répond ainsi aux normes appropriées. Après tout, des normes de qualité élevées impliquent également de garantir la sécurité des patients et des utilisateurs.

Études et autres liens

The Brückner test

Source: Graefe's Archive for Clinical and Experimental Ophthalmology January 2008, Volume 246, Issue 1, pp 135-141;First online: 30 June 2007
Authors: Michael Gräf, Annette Jung

Red Reflex Examination in Neonates, Infants, and Children

December 2008, VOLUME 122 / ISSUE 6

How to test for the red reflex in a child

Community Eye Health 2014; 27(86): 36.

How to conduct the Brückner test with a direct ophthalmoscope

Le disque Rekoss
L’ophtalmoscope direct est équipé d’un disque Rekoss, qui permet de mettre en place des verres correcteurs. Il permet de compenser les amétropies du patient et de l’examinateur et de mettre au point l’image d’examen. La valeur qui correspond à la somme des erreurs de réfraction sphériques du patient et de l’examinateur est fixée.
Le réglage du disque Rekoss diffère en fonction de la distance entre le médecin et le patient lors de la réalisation du test de Brückner. Un ajustement individuel est également nécessaire pour l’examen du fond d’œil.
Ce qui suit s’applique au test de Brückner : Pour une distance de 4 m à 1 m sans lunettes, la propre valeur des lunettes est réglée. Avec des lunettes, la valeur est réglée à zéro. Pour moins de 1 m à partir de 40 ans, le disque Rekoss est tourné vers la valeur positive (+) afin que l’image de l’iris reste nette. Pour le test de Brückner, le grand diaphragme circulaire est réglé. Pour un examen à courte distance, réduire la luminosité (réflexe moins gênant, pupille plus large).


La roue de sélection
Au dos de l’ophtalmoscope, il est possible de régler différents diaphragmes tels que l’étoile de fixation, différentes tailles de spots, la demi-lune et la fente ainsi que des filtres sans rouge et bleu.
 

Choosing the right aperture:

Petit spot: Bonne vision du fond d’œil grâce à des pupilles non dilatées. Commencez l’examen avec ce diaphragme et passez au diaphragme micro-spot si la pupille est particulièrement étroite et/ou sensible à la lumière.

Grand spot: Diaphragme standard pour la pupille mydriatique et l’examen général de l’œil.

Micro-spot: Permet de voir à travers des pupilles particulièrement étroites et myotiques.

Fente: Utile pour identifier les différentes élévations des lésions, notamment les tumeurs et des zones œdémateuses.

Demi-lune: Combine la perception de la profondeur du diaphragme à fente avec le champ de vision du grand spot.

Étoile de fixation: Permet d’évaluer la fixation excentrique.

Filtre bleu: En combinaison avec la fluorescéine, permet l’identification de blessures moindres, d’abrasions et de corps étrangers

Filtre sans rouge: Permet de délimiter clairement les veines, les artères et les voies nerveuses.

Ophtalmoscopie directe – examen du fond d’œil avec l’ophtalmoscope portatif

L’ophtalmoscope direct permet d’examiner le fond d’œil central. L’ophtalmoscope est tenu très près de l’œil du patient. Le patient dirige son regard vers l’oreille du médecin. Le médecin utilise son œil gauche pour regarder l’œil gauche du patient et son œil droit pour examiner l’œil droit du patient, en regardant à travers l’ophtalmoscope à une très courte distance de travail. Lors de l’examen de l’œil gauche, le patient doit regarder l’oreille droite de l’examinateur. Pour mettre l’image au point, il utilise l’ajustement de réfraction via le disque Rekoss. L’erreur de réfraction du médecin et du patient est compensée par l’addition des dioptries.

Différents diaphragmes et filtres peuvent être réglés sur la roue de sélection située à l’arrière de l’ophtalmoscope, offrant ainsi différentes options de visualisation.

Dans un constat normal, la pupille est nettement définie, bien colorée et possède une petite cupule centrale. En inclinant l’ophtalmoscope, d’autres zones du fond d’œil peuvent être visualisées. Les vaisseaux rétiniens sont de calibre normal et légèrement tortueux.

La macula peut être visualisée en regardant directement dans l’ophtalmoscope. Une étoile de fixation peut être superposée à l’ophtalmoscope pour vérifier la fixation.

Please accept all cookies to watch this video.

Quel ophtalmoscope convient à votre pratique pédiatrique ?

HEINE propose l’ophtalmoscope adapté à chaque besoin, dans la plus haute qualité. Le « Système Optique Asphérique » (SOA) de HEINE fournit une image rétinienne exceptionnellement grande, lumineuse et contrastée. Les réflexions lumineuses sont éliminées et l’éclairage utilisable sur le fond d’œil est optimisé. L’éclairage LED de HEINE est adapté de manière optimale à l’application respective.

Das Asphärische Optische System

[01] Faisceau lumineux de forme elliptique au niveau de la pupille, produit par le système asphérique

[02] Faisceau d’observation

[03] Reflet de l’iris et de la cornée dévié

[04] Juste en dessous du centre de la pupille, un faisceau lumineux focalisé pénètre dans l’œil à examiner. La séparation des faisceaux d’éclairage et d’observation évite les réflexions lumineuses gênantes dans l’œil de l’examinateur (principe de Gullstrand). Grâce à sa forme elliptique, la quasi-totalité du faisceau lumineux atteint l’œil.

[05] Le faisceau lumineux s’élargit après avoir pénétré dans la chambre antérieure de l’œil et éclaire une grande partie de la rétine.

Notre gamme de produits en un coup d’œil

Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller gratuitement et sans engagement.

Veuillez nous contacter ici.

Question rapide. Une aide précieuse.

Nous souhaitons adapter notre site web encore mieux à nos visiteurs. 
Veuillez indiquer votre domaine d'activité:

Les informations que je fournis seront considérées comme confidentielles et traitées conformément à la politique de confidentialité respect de la vie privée.