Sarcoptes

Sarcoptes scabies

La gale, ou scabiose, est causée par un parasite obligatoire, le sarcopte (Sarcoptes scabiei). Il fait partie des arachnides à quatre paires de pattes. Comme les poux, la gale se propage surtout dans les endroits où de nombreuses personnes cohabitent dans un espace restreint. Les maisons de retraite et médicalisées sont donc généralement touchées, mais aussi les crèches, maternelles, garderies, les écoles et même les hôpitaux. Les sarcoptes se transmettent d’une personne à l’autre par contact cutané. La période d’incubation est d’environ 3 à 6 semaines. Lorsque le système immunitaire est intact et que les conditions d’hygiène sont bonnes, la réaction immunitaire de l’organisme maintient le nombre d’acariens à un niveau relativement bas. Après la transmission, les femelles de 0,3 à 0,5 mm s’enfoncent dans la couche supérieure de la peau et y déposent leurs œufs dans des galeries. Les acariens mâles se déplacent à la surface de la peau à la recherche de femelles. Une femelle acarien peut atteindre l’âge de 60 jours lorsqu’elle vit dans la peau. En dehors, les acariens de la gale survivent rarement plus de 48 heures, car ils se nourrissent de cellules de la peau humaine et de liquide lymphatique.

 

Portée clinique

Les sarcoptes préfèrent les endroits de la peau où la température corporelle est élevée. C’est pourquoi ils infestent particulièrement les espaces entre les doigts, les poignets, les organes génitaux, les aisselles et le nombril. Chez les jeunes enfants et dans le cas d’un tableau clinique particulièrement prononcé, la gale norvégienne (scabies crustosa), la nuque et la tête peuvent également être infestées. Les premières semaines, l’infestation peut être asymptomatique, puis une réaction immunitaire aux produits des acariens (composants décomposés des acariens, œufs, excréments) provoque le plus souvent de fortes démangeaisons nocturnes.

 

Diagnostic à l’aide de la dermatoscopie

Pour établir le diagnostic, l’anamnèse (surtout les démangeaisons nocturnes, éventuellement l’infestation de colocataires proches ou de collaborateurs) ainsi que l’examen des zones typiques de prédilection comme les espaces interdigitaux et la région génitale sont très importants. Le grattage permet généralement d’identifier des papules rouges grattées. Parfois, on peut même voir des galeries d’acariens rougies qui ressemblent à des structures allongées. Pour prouver une infection, il fallait autrefois généralement faire une biopsie.

Le développement de la dermatoscopie, notamment grâce à l’amélioration de la netteté et du grossissement des images, a considérablement simplifié le diagnostic. Lors du diagnostic à l’aide du dermatoscope, le sarcopte est plus facile à trouver et à reconnaître, une longue recherche est désormais superflue. Il se trouve généralement au bord d’une papule ou d’une galerie. La tête et le thorax de l’acarien apparaissent typiquement comme une zone triangulaire sombre. L’abdomen est transparent et donc à peine reconnaissable. 

 

Traitement

Le traitement de choix, tant chez les enfants que chez les adultes, est l’application externe de perméthrine. Le benzoate de benzyle peut également être utilisé. L’ivermectine est parfois utilisée par voie orale. Il est généralement recommandé d’effectuer un traitement ultérieur avec une crème contenant de la cortisone sur une période plus courte.

Pendant le traitement, tous les objets avec lesquels d’autres personnes entrent en contact doivent être nettoyés et désinfectés pour éviter la transmission. Les vêtements et la literie doivent être lavés à 60 °C au moins. Alternativement, le linge peut être stocké ou congelé pendant quelques jours dans des sacs en plastique, si possible étanches à l’air.

Pour plus d’informations, veuillez utiliser les  For further information please use the Informations sur le diagnostic de la gale.

 

Sources

Videodermoscopy compared to reflectance confocal microscopy for the diagnosis of scabies. Cinotti E, Labeille B, Cambazard F, Biron AC, Chol C, Leclerq A, Jaffelin C, Perrot JL. See comment in PubMed Commons belowJ Eur Acad Dermatol Venereol. 2016 Sep;30(9):1573-7. doi: 10.1111/jdv.13676. Epub 2016 May 11

Diagnosis of trombiculosis by videodermatoscopy. Nasca MR, Lacarrubba F, Micali G. Emerg Infect Dis. 2014 Jun;20(6):1059-60. doi: 10.3201/eid2006.130767.

Dermoscopy aids the diagnosis of crusted scabies in an erythrodermic patient. Bollea Garlatti LA, Torre AC, Bollea Garlatti ML, Galimberti RL, Argenziano G. J Am Acad Dermatol. 2015 Sep;73(3):e93-5. doi: 10.1016/j.jaad.2015.04.061

Question rapide. Une aide précieuse.

Nous souhaitons adapter notre site web encore mieux à nos visiteurs. 
Veuillez indiquer votre domaine d'activité:

Les informations que je fournis seront considérées comme confidentielles et traitées conformément à la politique de confidentialité respect de la vie privée.