Loupes binoculaires en dermatologie

Travail optimal : Loupes binoculaires en dermatologie

 

L’utilisation de loupes binoculaires peut être bénéfique en dermatologie, en particulier dans les environnements stériles. Elles permettent non seulement de diminuer l’effort oculaire durant les longues interventions, mais elles peuvent aussi contribuer à atteindre un résultat chirurgical optimal pendant les interventions complexes de microchirurgie. Le bon grossissement et un éclairage de qualité sont deux facteurs essentiels pour cela. La HEINE LoupeLight2 vous permet de choisir le grossissement le mieux adapté pour répondre à vos besoins particuliers – avec une exceptionnelle qualité et netteté d’éclairage du champ opératoire. Mais d’autres critères méritent d’être pris en considération lorsque vous devez choisir des loupes binoculaires avec ou sans lampe frontale.


En dermatologie, les loupes binoculaires à éclairage intégré sont généralement utilisées pour les opérations et les interventions de sclérothérapie. Pour le choix d’un modèle adapté, il est conseillé d’accorder une importance particulière à la parfaite coordination entre l’éclairage et l’optique.

Éclairage : Rendu des couleurs en qualité lumière du jour et exposition lumineuse homogène 

Les lampes frontales sont désormais toutes dotées de LED. Les luminaires de haute qualité fournissent un rendu des couleurs naturel, similaire à la lumière du jour. Une intensité lumineuse d’environ 55 000–65 000 lux, mesurée à une distance de 25 centièmes, est une caractéristique éprouvée des loupes binoculaires à éclairage (LoupeLights) et des lampes frontales. Elle permet de détecter aisément les plus petites différences. Un éclairage homogène, qui éclaire uniformément l’ensemble du cône de lumière jusqu’au bord, facilite également le travail.

Propriétés optiques des loupes binoculaires

Quatre critères interdépendants déterminent les propriétés des loupes binoculaires : le grossissement, le champ de vision, la profondeur de champ et la distance de travail.

De manière générale, un grossissement maximal n’est pas nécessairement le meilleur. Plus le grossissement est faible, plus il est facile de travailler efficacement avec les loupes binoculaires car elles offrent un plus large champ de vision et une plus grande profondeur de champ. La profondeur de champ est la zone dans laquelle l’image reste mise au point avec précision. Les loupes binoculaires sont également conçues pour différentes distances de travail – c’est-à-dire la distance à laquelle une image nette devient visible, à partir des loupes. Ainsi, les personnes de grande taille travaillant debout ont besoin d’une distance de travail plus grande que les personnes de plus petite taille en position assise. L’expérience montre qu’un grossissement double ou triple à une distance de travail de 420 millimètres est idéal pour la plupart des interventions chirurgicales de dermatologie.

Une optique de qualité offre une représentation sans distorsion du champ de vision, jusqu’aux bords, quand l’utilisateur regarde à travers les loupes binoculaires. Les verres achromatiques assurent un grossissement d’une grande netteté sans dégradé de couleur indésirable aux bords du champ de vision (effet arc-en-ciel).

Passer en toute simplicité d’un aperçu à une vue détaillée

Pour passer d’une vue détaillée à un champ d’aperçu normal et inversement, le chirurgien peut regarder directement par-dessus les loupes binoculaires en conditions stériles – comme vous le feriez avec des lunettes de lecture. Mais HEINE propose également sa LoupeLight2 avec un élément pivotant pratique, que l’assistant peut rapidement relever (et rabattre) dans la zone stérile.

Réduction des reflets avec les filtres de polarisation

Disponibles en option pour les lampes frontales et les loupes binoculaires pendant les interventions dermatologiques, les filtres de polarisation augmentent le contraste tout en minimisant les reflets (image à gauche). En sclérothérapie, ils permettent à l’utilisateur de voir les veines avec une plus grande netteté, car les couches supérieures de la peau deviennent plus visibles.

Options de réglage individuel 

Les systèmes de loupes binoculaires doivent être réglés et ajustés aux besoins spécifiques de l’utilisateur. De nombreux fournisseurs proposent également l’intégration de verres correcteurs, généralement avec des montures de correction clip-in. Mais dans la pratique, les verres correcteurs ne sont généralement pas nécessaires en cas d’amétropie mineure de plus/moins une dioptrie. La vision des utilisateurs est corrigée simplement en augmentant ou en diminuant légèrement la distance de travail par rapport à l’objet – environ 2,5 centimètres par dioptrie. Toutefois, il est conseillé de porter des verres correcteurs si vous avez une amétropie sévère.

Un cordon de maintien à l’arrière de la tête évite que le poids des lunettes ne soit supporté que par le nez, réduisant la charge physique, en particulier durant les longues procédures. Les loupes binoculaires peuvent également être fixées sur un bandeau, pour un travail plus agréable en cas de port prolongé.

Configuration individualisée : loupes binoculaires et options de support 

HEINE propose différents grossissements (de 2.3x à 6x), distances de travail, options de support (S-FRAME, bandeau Lightweight et bandeau Professional L) et systèmes d’éclairage pour le domaine de la dermatologie.

Retrouvez des conseils sur les combinaisons loupes / éclairages possibles pour les loupes binoculaires HEINE dans cette vidéo de HEINE sur YouTube.

Produits

Question rapide. Une aide précieuse.

Nous souhaitons adapter notre site web encore mieux à nos visiteurs. 
Veuillez indiquer votre domaine d'activité:

Les informations que je fournis seront considérées comme confidentielles et traitées conformément à la politique de confidentialité respect de la vie privée.