30 ans Dermatoscopie

1989 : HEINE invente le premier dermatoscope.

Le premier dermatoscope du monde, le HEINE DELTA 10, a profondément changé notre manière d’ausculter les nævi, changements cutanés et mélanomes de toutes sortes. Et, dans le monde entier, la précision du diagnostic des dermatologues a augmenté d’un coup de 55 à 90%, elle a donc presque doublé.

Et nous en sommes toujours plus que fiers aujourd’hui ! Ce qui nous motive, c’est de détecter le plus tôt possible et dans le meilleur des cas, de guérir, les maladies, en particulier lorsqu’elles sont aussi dangereuses que le cancer de la peau. Et, c’est là notre engagement au quotidien.

C’est pourquoi nous optimisons sans relâche nos dermatoscopes afin de faciliter le travail aux dermatologues du monde entier.

L’histoire du premier dermatoscope commence avec Helmut A. Heine et sa femme.

Par mesure préventive, Helmut A. Heine, notre fondateur, s’est rendu avec sa femme chez le dermatologue en 1989. Un grain de beauté leur paraissait à tous deux atypique. Le dermatologue l’a examiné d’un rapide coup d'œil et leur a dit : pas de soucis.

Notre fondateur était abasourdi. Comment le médecin pouvait-il arriver à ce constat sans observation approfondie ? La précision du diagnostic, avec un tel « examen », est d’environ 55%.

Cela n’était pas suffisant pour Helmut A. Heine. En collaboration avec la clinique dermatologique de l’université de Munich, il a découvert que les structures sous l’épiderme (la peau) contiennent bien plus d’informations. C’est ainsi que HEINE Optotechnik, avec le professeur Dr. Otto Braun-Falco, a développé le premier dermatoscope nommé DELTA10 avec une fiabilité de diagnostic de jusqu’à 90%.

L’un meilleur que l’autre.

Depuis le DELTA 10, les choses ont beaucoup évolué. Plus clair, grand, net, petit, léger...en tous les cas, toujours meilleur que le modèle précédent. À présent, deux autres dermatoscopes ont été créés.

Le traitement d’images et de données numérique : haute technologie « made in Germany ».

Les nouveaux DELTA 30 et DELTAone avec leurs supports pour iPhone*, le dermatoscope numérique iC1, le HEINE Cube System** pour la gestion d’images et de données, les applications gratuites pour la gestion des patients et des images, tout cela a été créé, construit et mis en œuvre par HEINE. En tant qu’inventeurs de la dermatoscopie il y a 30 ans, nous sommes toujours les leaders du marché, nos dermatoscopes, l’application* HEINE DERM exclusive et le Cube System sont à la pointe de la technologie du traitement d’images et de données médical.

Avec le Cube System, il est possible de créer une documentation numérique précise qui aide à effectuer un diagnostic le plus précoce et fiable possible. Et qui permet de gérer des images dans la durée avec de nombreuses idées astucieuses, en partie des fonctions exclusives.

Cerise sur le gâteau : tout cela fonctionne en mode Wi-Fi, sans câbles gênants. Aussi, un seul HEINE Cube suffit pour jusqu’à 10 dermatoscopes HEINE mobiles dans un cabinet médical ou une clinique.

Presque tous les dermatologues allemands possèdent un dermatoscope de HEINE. Est-ce un hasard ?

De nombreux médecins du monde entier font preuve d’un sens des responsabilités lorsqu’ils optent pour les instruments de qualité de HEINE, car le cancer de la peau n’est pas un rhume ! En tant qu’inventeurs de la dermatoscopie moderne, nous développons toujours nos instruments selon la devise : soutenir un diagnostic aussi précoce et fiable que possible.

Le mélanome malin de la peau, également appelé cancer noir de la peau, est la forme la plus maligne du cancer de la peau. Chaque année, plus de 21 000 personnes sont touchées par un mélanome malin en Allemagne, environ trois millions de personnes dans le monde entier.        

En outre, des formes précoces du mélanome sont décelées pour 9 000 patients supplémentaires en Allemagne. Le risque de développer un mélanome au cours de la vie augmente d’année en année et concerne environ 1 personne sur 500 en Allemagne, en Australie, déjà 1 personne sur 50 est concernée. Les adultes d’âge moyen (entre 45 et 60 ans) sont particulièrement souvent touchées. Détecter le cancer de la peau, et notamment dans un stade précoce, est donc de plus en plus important.

Dans ce contexte, ce n’est certainement pas un hasard que de plus en plus de médecins optent pour un dermatoscope HEINE.

Not wanting to toot our own horn, we'll give dermatologists a chance to speak

Professor Scott W. Menzies, MBBS, PhD, Discipline of Dermatology, Sydney Medical School and Faculty of Medicine and Health, The University of Sydney (Australia)
“I started dermoscopy in 1990 using the HEINE DELTA 10 while collecting photographic images of all biopsied lesions using the HEINE Dermaphot attachment. We knew a little from the published literature but had to make most of our observations from scratch. Since that time, with some modifications, this instrument has become the stethoscope of dermatology.”

 

Professor Dr Andreas Blum, M.Sc. DermPrevOncol,Konstanz (Germany)
“Congratulations to HEINE on this anniversary. Without the dermatoscope, our work today would be much poorer in terms of diagnosis and content.”

 

Professor Cliff Rosendahl, MBBS PhD, Primary Care Clinical Unit, Faculty of Medicine, The University of Queensland (Australia)
“I congratulate the HEINE team, as I congratulate all manufacturers of quality dermatoscopes, for their pioneering work in designing and improving on what is now an essential tool for anyone involved in the diagnosis and management of skin cancer and melanoma.”

 

Dr Domenico Piccolo, MD, Vice-President of the Italian Society of Laser Dermatology (SILD) Adjunct Professor at the Department of Dermatology, University of L’Aquila (Italy)
“Dermatoscopic diagnostics using HEINE devices has introduced a new era in the world of dermatology worldwide. Today, dermoscopy has become a fully-fledged part of hospital prevention protocols, drastically reducing the number of biopsies performed and, as a result, the volume of unnecessary healthcare costs.”

 

Yaei Togawa, M.D., Ph.D., Department of Dermatology, Chiba University Graduate School of Medicine (Japan)
“We would like to congratulate on the 30th anniversary of HEINE dermatoscope. We have been using HEINE dermatoscopes at our University Hospital since 2005, when the product DELTA 20 was released in Japan. In our department, there have been many skin cancer patients including melanoma, and about one quarter of 2,000 new patients are skin tumors every year. The DELTA series is very useful for early diagnosis of skin cancer.”

 

Professor Iris Zalaudek, MD, Head of the Dermatology Clinic University of Trieste (Italy)
“I consider dermoscopy a real revolution in medicine, first of all simply because it allows you to diagnose skin cancer at a very early stage, when the tumor is absolutely curable. The invention of the first dermatoscope by HEINE has changed our daily practice not only for the diagnosis of melanomas, but also of many other diseases. I learned the dermoscopy technique with a HEINE dermatoscope, and without a dermatoscope I now feel blind!”

 

Professor Guiseppe Argenziano, Head of the Dermatology Unit at the University of Campania, Naples (Italy)
“Dermoscopy changed our life, the life of every single dermatologist! Not only because it made us much more confident about diagnosis of skin cancer, but also because made us more confident about diagnosis of any skin condition! It is a real pleasure to attest my gratitude to HEINE for having contributed to change my life and the life of many dermatologists in the world.”


Aimilios Lallas, MD, MSc, PhD, Aristotle University, Thessaloniki, General Secretary of the International Dermoscopy Society (Greece)
“Our ‘stethoscope’ is now almost 30 years old and to celebrate its birthday we owe an acknowledgment to those who invented it, those who improved it and continue to evolve it, those who provide it to clinicians throughout these decades....So, thank you HEINE people for all these years and thank you for continuing to positively surprise us with your products!”

 

Professor H. Peter Soyer, MD, Chair in Dermatology, Director, Dermatology Research Centre, The University of Queensland Diamantina Institute; Director, Dermatology Department, Princess Alexandra Hospital (Australia)
“Hard to believe that the first HEINE Dermatoscope is having its 30th birthday. I recall when HEINE and the Munich Department of Dermatology announced it and how excited we all have been to use it for the benefit of our patients and for our research projects. In this spirit, happy birthday to the HEINE dermatoscope.“

* Apple iPhone n’est pas compris dans le cadre de la livraison. Apple, le logo d’Apple, et l’iPhone sont des marques de Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays.
App Store est une marque de prestation de service Apple Inc.